AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 You remember me...Alpha ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karen Losiri
White Lady
avatar
Messages : 27
Réputation : 776
Date d'inscription : 20/10/2015

Index
Classification Transhumaine: Amélioré de classe 3
Organisation: DEO
Affiliation: Death Squad

MessageSujet: You remember me...Alpha ?   Mar 9 Mai - 21:44




Los Angeles, 22h

Le Lux, un des clubs les plus célèbres de la cité des anges. Connu pour ses soirées débauches, son ambiance de folie, ses hôtesses terriblement sexy dans leurs soirées à thème et son patron. Lucifer Morningstar, l’homme à qui on demandait des services, en échange d’autres bien évidemment. Outre sa réputation de sortir de n’importe quelle situation ses clients, c’était également “le meilleur coup de Los Angeles”, un vrai diable. Mais ce n’était pas sur lui que se concentrerait cette histoire, pas cette fois ci, mais plutôt sur son club. Ce soir, l’endroit allait servir de théâtre à des retrouvailles, bien que n’étant espacées que de vingt-quatre petites heures. Des clientes, tout sauf ordinaire, s’étant donné rendez-vous après s’être rencontrée au “travail”. Au vu de leurs discussion et caractères, l’endroit restait dans son ambiance habituelle. Nul doute que ce soir, elles ne finiraient pas à simplement parler.

La première sur les lieux fut la jeune femme connue sous le pseudonyme d’Alpha, belle asiatique, elle avait préféré arriver rapidement sur les lieux. L’impatience, l’envie de mater les danseuses, une forte envie d’alcool de qualité ? Qui peut le dire, dans tous les cas, elle était en avance et attendait de pied ferme une seule et unique personne, une femme qui devrait en théorie franchir ces portes. Naturellement, elle fut mainte fois abordée, mais contrairement à son habitude, elle ne réagit guère. Malgré les “canons” que regorgeait cette soirée, aucun invité ne fut à la hauteur de ce qu’elle espérait. Une seule personne l’intéressait, ce qui lui fit regarder son téléphone, encore cinq minutes à attendre.

Filant à toute vitesse, évitant les voitures avec une aisance stupéfiante, une étrange moto noire fit rapidement son entrée dans la ville. Extrêmement basse, ne possédant que quelques lumières faisant penser à des néons bleus, elle était relativement discrète. En vérité, les autres conducteurs ne virent qu’une lumière bleutée au loin, un simple tracé. Le bruit était ridiculement faible, un bolide se fondant totalement dans l’obscurité de la cité des anges. Arrivant au parking, le véhicule fit un dérapage absolument parfait et se gara à une place réservée, ses faibles lumières s’éteignant dès l’arrêt. La conductrice sortit du véhicule, ne s’inquiétant pas à un seul instant qu’on puisse en vouloir à son petit bijou de technologie. Sa combinaison n’avait rien en commun avec les tenues classiques, donnant un côté sexy qui ne pouvait qu’attirer le regard. Entièrement noire et bleue, épousant parfaitement la moindre de ses courbes, la tenue était si près du corps qu’on aurait pu croire que c’était sa peau ou en l'occurrence, une seconde peau. Il ne fallait pas s’y fier, malgré le fait qu’elle attirait le regard, cette combinaison protégeait bien plus que n’importe quelle tenue plus épaisse. Marchant d’un pas vif, elle quitta le parking, sans prêter attention aux hommes et femmes qui cessèrent de parler et de marcher sur son chemin.

Arrivant à l’entrée, l’inconnue à la tenue séduisante, ne retira même pas son casque, contourna la foule qui était surveillée par un membre de la sécurité, lui fit un check au passage et ouvrit la porte. Elle s’immobilisa, en un instant, elle vit la belle Alpha, regardant son téléphone avec un petit sourire. L’inconnue, elle, releva un peu sa manche, révélant une peau extrêmement blanche et une petite montre digitale, bipant peu de temps après. Pile à l’heure. S’approchant du bar, elle retira son casque, dévoilant sa belle chevelure noire, bien que dépassant un minimum du casque, ainsi que ses yeux violets uniques.

- Karen, un plaisir de te v…
- Dégage Luci’ ou je t’en fous une.


Le patron, un homme ténébreux relativement séduisant, eut à peine le temps de l’aborder, qu’il fut immédiatement remballé. Il regarda dans la direction de l’asiatique, afficha un immense sourire et retourna à ses autres invités. Karen Losiri, connue surtout sous le pseudonyme White Lady, venait de faire son entrée dans cette scène de retrouvailles, qui s’annonçait particulièrement délicieuse.

- You remember me...Alpha ?

Affichant un sourire ravi, elle lui désigna un canapé un peu plus à l’écart, s’asseyant face à elle, croisant les jambes, tandis qu’on lui apportait un cocktail bleuté, allant de pair avec sa tenue. Cette dernière attira naturellement l’oeil de la belle, visiblement ravie de pouvoir revoir son ancienne partenaire et de la mater sans la moindre retenue naturellement. Karen, lui rendit naturellement la pareille, appréciant chaque détail de la tenue. Elle savait que la jeune femme était métamorphe, ce qui lui donnait un choix infini d’idées, d’images, de fantasmes et d’activités fort sympathiques.

Alpha, seul nom qu’elle lui avait donnée, vérifié auprès de leur employeur, lui répondit qu’elle n’était pas prête de l’oublier et qu’elle avait visiblement un timing impeccable.

- Comme toujours darling, comme toujours…

Le nom d’Alpha lui avait donné un grand nombre de missions, toutes parfaites, certes étant à un autre niveau que les siennes, mais n’étant pas non plus très loin de sa catégorie. Aucun échec, elle se faisait rarement voir, laissant derrière elle une traînée de cadavres en cas de découverte. Cela lui rappelait quelqu’un, étrangement, une pensée qui ne pouvait que la faire sourire. Elle choisissait toujours bien ses contrats, n’avait encore tué aucun véritable “innocent”, ce qui faisait qu’elle correspondait parfaitement à ses “critères”. Elle était cependant beaucoup moins prolifique que l’assassin, prenant du temps entre chaque mission, comme environ 98% du darkweb. Karen était une machine, elle avait gardé cette habitude d’enchaîner les assassinats et autres joyeuseries depuis HYDRA. Quoi de plus normal que de prendre son temps ? Autant dépenser cet argent si illégalement gagné ! Ce n’était pourtant pas vraiment les seules choses qu’elle avait pu trouver.

Grâce à Ultron 2.0, sa grande amie intelligence artificielle ayant anciennement tenté de détruire l’humanité, l’assassin avait découvert la seule chose qu’elle désirait tant savoir sur Alpha. Elle n’avait jamais fait partie d’HYDRA et n’avait aucun lien avec eux, une recherche étendue de l’IA avait permis de rassurer totalement la jeune femme. Elle était réelle, elle n’était pas qu’une mission et pouvait donc profiter un minimum, sans pour autant être constamment sur ses gardes. Tout ceci avait été permis grâce à ce simple mouchoir, taché de sang, récupéré dans un ascenseur. Ultron avait remarqué une particularité dans son ADN, mais l’assassin n’en voyait pas l’utilité. A contrecoeur, l’IA avait détruit les données, à la demande de son administratrice, tandis que la jeune femme avait foncé pour être à l’heure à son rendez vous, quitte à dévoiler sa fameuse moto.

Souriant, elle savoura son verre, avant de recentrer son attention sur la jeune femme.

- Pas d’alcool dégueulasse, pas de vieux mexicain, ni de pétasse psychopathe. On va peut être enfin pouvoir s’amuser un peu.

Elle reprit une gorgée, lui adressant un délicieux regard aguicheur. Lorsqu’elle cligna des paupières, ses yeux violets furent parcourus d’un certain nombre de lumières. Cela lui arrivait de temps à autre lorsque certaines émotions traversaient son esprit. Cela n’était que temporaire, contrairement à son activation totale ou quand elle utilisait ses yeux en combat. Même si ce n’était pas fait exprès, ce fut une “anomalie” que la mercenaire ne rata pas et qui ne sembla pas la déranger, au contraire...
[/justify]


Dernière édition par Karen Losiri le Jeu 11 Mai - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Alpha
avatar
Messages : 28
Réputation : 363
Date d'inscription : 26/11/2016
Age : 20

Index
Classification Transhumaine: Demi Dieu
Organisation: Indépendant
Affiliation: Indépendant

MessageSujet: Re: You remember me...Alpha ?   Mar 9 Mai - 23:51





Los Angeles, cela faisait bien un an qu'elle n'y était plus retournée. Une grande ville donnant l'impression de ne jamais dormir, ressuscitant plus florissante et grandiose à chaque couché de soleil. Deux heures que la nuit était tombée, la soirée était bien avancée pourtant Arya venait tout juste d'arriver au fameux point de rendez-vous donné par la belle et mystérieuse Karen. Si la métamorphe n'avait pas l'habitude d'arriver en retard, elle était étrangement en avance par rapport à d'habitude. Ce n'était d'ailleurs pas la seule chose qui dérogeait à la règle en cette belle soirée. Elle qui avait l'habitude de ne pas reprendre la même forme quelle avait pu utiliser dans une mission au moins pendant 1 semaine après l’événement, venait de faire une exception. Après tout, elle n'avait pas de raison valide de montrer sa véritable forme, ce serait trop dangereux pour le moment, elle était encore méfiante, n'ayant donné d'ailleurs que son pseudonyme à son ex belle inconnue.

Elle n'avait plus d'obligation de tenue comme elle en avait eu pour sa dernière mission et avait pu s'habiller comme elle le désirait. Bien qu'aimant attirer l'attention, Arya avait passé 70% de son temps en homme tout au long de sa vie et avait donc tendance à garder ce coté quelque peu « garçon manqué » même sous forme féminine. Elle ne savait pas si cela déplairait a la belle Karen mais après tout elle ne cherchait pas à être quelqu'un d'autre à cet instant, elle n'était qu'Arya. Son arrivée fut des plus remarqué, comme très souvent et sous n'importe qu'elle forme d'ailleurs, que ce soit des hommes ou des femmes. Malgré son manque de vulgarité, la métamorphe plaisait, là ou certaine était en robe ouverte jusqu’au nombril, elle était vêtu d'un short court en jean, d'une chemise blanche laissant entre voir une partie de son décolleté mais également une partie de son ventre, ainsi que d'une veste en cuir assez large. Repoussant les avances d'une énième personne la jeune femme observait la salle, toujours pas de Karen en vu. Elle sortit son téléphone afin d'y regarder l'heure, il était 22 heure pile. C'est en relevant la tête qu'elle aperçu une créature, vêtu d'une tenue des plus moulante, ne laissant aucune place à l'imagination perverse de la jeune métamorphe. Dites moi que c'est elle ! Dites moi que c'est elle !!

La somptueuse jeune femme s'approcha d'elle, son casque toujours sur la tête. Tous les regards étaient tournés vers elle, même si Arya ne le remarqua pas tant elle était elle même concentrée sur ce qui était en train de se passer. Arrivant à son niveau l'assassin enleva son casque, laissant entièrement libre sa chevelure noire. L'observant dans sa globalité, son attention fut très vite portée sur ses yeux, d'un violet des plus hypnotisant. Cette couleur singulière lui rappela énormément ses yeux, se projetant en elle. Elles semblaient avoir un beaux nombres de point commun, ce qui fit doucement sourire la jeune femme.

Elle ne fit pas vraiment attention à la très courte discussion de sa belle et du propriétaire des lieux, tant elle était concentrée à l'admirer. Seul le son de la voix de Karen la fit revenir à elle.

-You remember me … Alpha ?

Si elle se souvenait d'elle, cette question était si ridicule qu'elle en devint un véritable questionnement pour la métamorphe. Si elle n'avait absolument pas oublié White Lady ce qui lui sembla inimaginable sur le moment, elle en oubliait presque que ce genre de chose ne lui arrivait pratiquement jamais. Peu de personne arrivait suffisamment à la marquer pour que celle-ci s'en souvienne. Cette réflexion ne fut cependant pas ressentit à l'orale, Arya souriant doucement d'un air presque séducteur, répondant de la voix adaptée à sa forme, avec un accent parfait.

-How can I forget you ,my Dear ?  

Enchaînant face au sourire toujours aussi magnifique de son interlocutrice.

-Pile à l'heure n'est-ce pas ?

-Comme toujours darling, comme toujours…

Les deux femmes semblaient sincèrement heureuses de se revoir. Impossible de savoir sur le moment si c'était simplement physiquement ou si une véritable volonté d'apprendre à connaître l'autre était en train de se dégager. Buvant également quelques gorgées de son verre, Arya rit légèrement devant la constatation de la belle Karen. Elle fut néanmoins attiré par les réactions quelques peu inhabituelles de ses yeux, semblant s’illuminer, comme parcouru par un certain nombre de pixel de lumière. Elle ne savait pas vraiment à quoi cela correspondait, bien que naturellement elle fit involontairement le rapprochement avec ses propres yeux, ce qui la fit sourire d'avantage.

-J'espère bien, quoique vu le niveau d'alcoolémie de la soirée, je ne serais pas étonnée de voir à nouveau un cadavre de vieux mexicain dans les toilettes !

Riant à l'unisson, les deux femmes semblaient avoir encore plus de point commun que ce que la métamorphe voulait bien admettre. Karen semblait également ravie de pouvoir trouver une « camarade de blague glauque ». Arrivant pour la première fois depuis plusieurs minutes à regarder ailleurs qu'en direction du corps semblant bien trop parfait de l'assassin, le regard d'Arya fut attiré par la piste de danse, se remplissant petit à petit, une musique venait d'être lancée à plein volume dans le club. Plongeant à nouveau son regard dans ses yeux violets, elle la regarda d'un air à mi-chemin entre la séduction et la provocation. Se levant doucement et tendant la main vers elle.

-Prête pour une nouvelle danse Lady ?

Souriante et prenant sa main, Karen se leva suivant la métamorphe qui se dirigeait en marche arrière sur la piste, sans pour autant la quitter des yeux, toujours de ce même regard. Commençant à bouger doucement au rythme de la musique, l'asiatique lâcha doucement sa main, sans pour autant s'éloigner à plus d'un mètre de l'assassin. Effectuant une petite série de mouvement, ne laissant aucune place au doute quant à ses facultés de danse, après un mouvement particulièrement sexy elle fit un geste du doigt, incitant sa partenaire à la rejoindre, ce qu'elle fit. S'en suivit, une continuité de danse, laissant clairement toutes les autres personnes présentes dans le club, sur le carreau. Leur danse était un mélange de sensualité, de rapprochement, de performance, toujours dans une sorte de symbiose incontrôlée, comme si les deux jeunes femmes se comprenaient sans avoir besoin de communiquer.

Au bout de plusieurs minutes de danse et dans un dernier mouvement, les deux femmes se retrouvèrent particulièrement proche l'une de l'autre. Leurs lèvres n'étaient qu'à une très courte distances, si elles avaient déjà capté l'attention de tout le club de par leurs performances, tous semblaient en attente de voir ce qui pourrait se passer. Perdu dans le regarde de la jeune femme, Arya ne se rendit pas compte que ses yeux avaient changé de couleur l'espace d'une seconde, laissant visible, l'or de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timelinexover.forumgratuit.ch/t115-arya
Karen Losiri
White Lady
avatar
Messages : 27
Réputation : 776
Date d'inscription : 20/10/2015

Index
Classification Transhumaine: Amélioré de classe 3
Organisation: DEO
Affiliation: Death Squad

MessageSujet: Re: You remember me...Alpha ?   Mer 10 Mai - 12:56





Sans vraiment savoir pourquoi, Karen avait une certaine fascination pour sa partenaire, ce qui l’avait réellement motivée à la revoir. Un coup de foudre ? Vous vous êtes cru dans un Disney ? Non, au delà de son aspect totalement canon, elle avait quelque chose de mystérieux, un aspect qui lui hurlait “viens me découvrir ma belle”. Il fallait aussi rajouter le fait qu’elle lui ressemblait énormément et pour une fois, ne lui rappelait pas son ancienne vie mais ce qu’elle était devenue. Très souvent, elle cherchait à préserver ceux qui stimulaient son intérêt, se voyant avant que tout ne dérape, avant qu’elle ne soit dans ce monde si impitoyable. Là, ce n’était pas le cas et cette pensée lui plaisait énormément. Tout semblait si simple, si direct, un véritable hommage à sa psychologie, son mode de vie. Elle ne se compliquait pas la vie, appréciait les choses simples, une bête phrase pouvait lui faire beaucoup plus plaisir que le cadeau le plus recherché. De toute manière, entre des bijoux et le dernier cri d’un gadget ou d’une arme, elle n’allait clairement pas choisir ce qui ne lui servirait à rien. Elle appréciait tout de même les fringues, même si le must restait les massages, elle tuerait pour un massage...chose qu’elle faisait déjà d’une certaine manière. Bon, elle tuerait deux fois plus pour un massage fait par Alpha. Okay, faut que je me calme, on est qu'en début de soirée.

L’asiatique, ou plutôt, la métamorphe, l’usine à fantasmes, bref, lui offrit un simple et merveilleux cadeau, prenant des proportions titanesques dans son esprit. Une phrase, elle ne l’avait effectivement pas oubliée, loin de là, imitant parfaitement son accent particulièrement british. Charmée ? Un peu, il est vrai. Outre le fait de l’imiter, Karen avait été relativement marquée par sa phrase. En tant que légende, mythe et clairement fantôme, la jeune femme ne marquait pas forcément les esprits et quand c’était le cas, c’était souvent en mal. Là, elle n’avait pas besoin de télépathie pour voir l’envie, le désir et surtout le plaisir de la revoir dans les yeux de la belle. Sans la moindre retenue, Alpha dévora du regard les courbes de l’assassin, sa tenue ne dissimulant que très peu son corps après tout. Lorsque son regard se perdit, elle s’autorisa à se mordre la lèvre, profitant de ce petit moment d'inattention. Il était inutile de lui faire comprendre à quel point elle aimait ça, pas tout de suite. Certes c’était sa tenue obligatoire avec sa moto, ne pouvant la faire fonctionner sans, mais elle ne s’était pas changée pour une bonne raison. Elle voulait qu’elle en profite, qu’elle la regarde, espérant trouver cette étincelle dans ses yeux. Elle espérait que la mercenaire ne se retienne pas, qu’elle s’autorise à la mater sans la moindre hésitation, qu’elle se laisse aller. Elle n’était pas déçue, rares étaient les femmes à l’avoir vue ainsi, tout comme c’était bien la première fois qu’elle voyait autant d’envie, c’était jouissif.

Elle répondit à sa réflexion par une blague macabre, glauque, bref, du métier quoi. La faisant éclater de rire, elles étaient vraiment dans le même délire. Là où les autres auraient fuit, elle surenchérissait, un point commun qui n’allait pas la laisser de marbre. Ses yeux quittèrent la contemplation de sa tenue si moulante et se dirigèrent en direction de la piste de danse, Lucifer ayant envoyé la musique à fond, comme à chaque fois qu’il voulait que les gens dansent. Pas de solo de piano, son petit plaisir devait être de voir de belles choses bouger en cette soirée. Quelque chose était à noter également, toutes les musiques qui passaient étaient des morceaux que Karen appréciait, lui donnant envie de bouger, de danser, se lâcher totalement. Il savait comment la faire réagir, tout comme il savait les moindres envies et passions des autres. Un pouvoir ô combien effrayant, mais relativement pratique, vu qu’Alpha l’invitait à danser.

Se laissant porter par la musique, Karen bougea instinctivement son corps, attirant très rapidement les regards. Une tenue pareille, dansant ainsi, c’était effectivement le chose qui encourageait à regarder, sans parler des formes et de la créature qui se trouvait dans cette combinaison. Observant la métamorphe, cette dernière fit exactement à ce moment, un mouvement on ne peut plus sexy, lui faisant signe de la rejoindre. Comment refuser ? S’ensuivit des mouvements de plus en plus sensuels, se rapprochant un peu plus à chaque fois et étant d’une symbiose et d’une synchronisation qui était stupéfiante. Sans dire quoi que ce soit, elles agissaient ensemble, bougeant autant leurs corps pour faire réagir l’autre, que pour stimuler leur propre plaisir. Rapidement, les autres cessèrent de danser, observant la performance, proche de la transe, des deux jeunes femmes. Se jetant des regards ô combien sous entendus, les danseuses ne s’arrêtaient pas, continuant ainsi, se cherchant d’une certaine manière, à chaque déhanché. De son côté, Lucifer, confortablement installé, profita du spectacle, avant de s’éclipser, ayant une idée en tête.

Fin de la musique, les deux femmes firent un dernier mouvement et se retrouvèrent quasiment collées, leurs lèvres particulièrement proche, chacune sentant la respiration de l’autre. Comment pouvait on être aussi attirante ? Voilà la phrase qui martelait le crâne de l’assassin, ayant en flash back leur camouflage lors de leur mission précédente. Quelque chose attira soudainement son regard, les yeux de la métamorphe se teintèrent d’or, rappelant à Karen ce qui pouvait se passer avec ses propres globes oculaires.

- Tes yeux…

Alpha recula légèrement, se rendant compte de ce qui venait de se passer, de la crainte se lisant dans son regard. Karen réagit immédiatement, ne comprenant que trop bien ce qu’elle pouvait ressentir. Elle passa ses bras derrière sa nuque et colla ses lèvres contre les siennes, sans lâcher la mercenaire du regard. Cette dernière finit par fermer les yeux, geste imité par sa “collègue”. Le baiser fut brûlant, bien que ne durant que quelques secondes, créant un énorme sourire sur le visage de l’assassin, bien qu’elle aurait aimé avoir bien plus. Il ne fallait pas abuser des bonnes choses, c’était encore trop tôt, mais cela avait été trop tentant. Dans le même temps, elle avait chassé la peur de sa partenaire avec plus d’efficacité que si elle avait explosé le crâne de cet “ennemi” à coup de shotgun. Un certain amour pour les armes ? En effet, le seul point commun qu’elle avait avec Deadpool d’ailleurs. Reculant légèrement, elle sentit les mains de la métamorphe se poser sur ses bras, lui arrachant un autre sourire. Trop loin ? Je ne vais pas m’envoler, pas après ça !

- Tes yeux sont magnifiques darling, je suis sincèrement charmée.

Un bruit de micro se branchant, ainsi qu’un toussotement se fit entendre. Lucifer arriva sur une scène que Karen n’avait pas remarqué et prit un air désolé.

- Bonsoir à tous ceux que je n’ai pas encore vu ! J’avais prévu de vous offrir quelques reprises de groupes, par certains de mes amis, mais il manque malheureusement notre guitariste. Si seulement une jeune, belle et talentueuse musicienne pouvait nous aider…

Soupirant, Karen se détacha d’Arya, ouvrant sa combinaison sous la chaleur, créant un certain décolleté, fit un signe de main et attrapa une guitare au vol.

- Incorrigible Luci’, j’en fais une, pas plus ! C’est quoi le titre ?

Le maître des lieux fit mine de chercher une feuille de papier, s’excusant de l’avoir perdu, Karen soupirant devant ce genre de spectacle. Elle savait qu’il avait fait ça uniquement pour qu’elle puisse se mettre en avant, elle n’avait pas besoin de son coup de pouce, mais bon, tant que cela faisait plaisir à Alpha.

- Ah voilà ! The Pretty Reckless...Make Me Wanna Die. Approprié je trouve.

Souriant, la jeune femme sauta sur la scène, fit quelques ajustements à l’instrument, puis commença les premières notes. La mercenaire, elle, s’empara du micro de Lucifer, qui, ayant vu le coup venir, lui passa immédiatement dans un grand sourire.

- Hey ! Tu comptes quand même pas faire ça toute seule ?!

Rendant le micro, se rendant à son tour sur scène, elle demanda sans plus de cérémonie à la chanteuse de lui laisser sa place. Regardant Karen avec un petit sourire provocateur.

- On est un binôme non ?

Karen fut d’abord surprise, puis éclata de rire, ce caractère était carrément génial.

- Tout à fait !

L’assassin eu beaucoup de mal à ne pas arrêter de jouer dans les premières secondes, observant sa jeune amie avec un regard lourd de sens. Entre sa voix et sa manière de bouger tout en chantant, elle était vraiment surprenante. Souriant, elle se reprit rapidement et se laissa emporter par la musique de ce groupe qu’elle appréciait tant. Elle savait parfaitement qu’elle serait aussi en bad qu’elle, vu qu’elle allait l’accompagner dans certains passages.

Cette soirée démarrait en beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Alpha
avatar
Messages : 28
Réputation : 363
Date d'inscription : 26/11/2016
Age : 20

Index
Classification Transhumaine: Demi Dieu
Organisation: Indépendant
Affiliation: Indépendant

MessageSujet: Re: You remember me...Alpha ?   Mer 10 Mai - 15:57





-Tes yeux …

Merde ! Arya se rendit compte de sa « maladresse » ayant laissé très légèrement voir ses véritables yeux à sa partenaire. Reculant légèrement, elle semblait avoir perdue une bonne partir de son assurance et semblait vouloir fuir la situation. C'est alors qu'elle sentit les bras de Karen entourer sa nuque, ainsi que le contacte toujours aussi plaisant de ses lèvres contre les siennes. Surprise dans un premier temps, la métamorphe finit par fermer les yeux, se laissant porter par cette sensation des plus exquise. Si ce baiser fut de courte duré il avait laissé envisager un beau nombre de chose quant à la continuité de la soirée. Étant légèrement dans le flou à cause de la fin prématuré de cet échange, attrapant par réflexe les bras de l'assassin en la sentant s'éloigner, ce qui surprit l'Alpha et fit sourire la belle aux yeux violets.

- Tes yeux sont magnifiques darling, je suis sincèrement charmée.

La jeune femme sourit, alors comme ça ce simple amuse bouche semblait déjà l'avoir charmé ? De plus elle la complimentait, chose dont l'Alpha avait l'habitude mais qui vint directement alimenter son ego contrairement à ce que pourrait lui faire un compliment lambda. Elle aurait presque eu envie de se dévoiler totalement, à cet instant. Bien que ce soit complètement imprudent et impensable dans une situation pareille. Seule une continuité de bruit bien trop clichés vinrent la tirer de ses pensées.

-Bonsoir à tous ceux que je n’ai pas encore vu ! J’avais prévu de vous offrir quelques reprises de groupes, par certains de mes amis, mais il manque malheureusement notre guitariste. Si seulement une jeune, belle et talentueuse musicienne pouvait nous aider…

Sa partenaire soupira avant de s'écarter d'elle et d'ouvrir légèrement le haut de sa combinaison. Laissant entre voir un spectacle des plus excitant aux yeux de la métamorphe, venant se mordre la lèvre sans la moindre retenue. Le bruit d'une guitare électrique attrapée en plein vol vint cependant perturber sa tendre observation. Alors comme ça elle était musicienne ? De mieux en mieux ! Questionnant le maître des lieux sur le titre de la chanson, un grand sourire se dessina sur les lèvres d'Arya. Make me wanna die, de Pretty Reckless ? Alors là, aucune chance pour que je participe pas.
Luci' comme aimait l'appeler Karen semblait du genre à diriger les événements de sa soirée afin que la suite de celle-ci soit des plus favorable a un certain rapprochement, il était plus que sur que celui-ci avait agit ainsi pour que la belle puisse lui montrer ses grandes qualités de musicienne. Chose qu'elle avait grand hâte de découvrir, cependant rester ainsi spectatrice n'était pas dans ses habitudes.

S'approchant du maître des lieux Arya s'empara de son micro, celui-ci ne protesta pas, à croire que tout était prévu d'avance, ça en serait presque perturbant.

-Hey ! Tu comptes quand même pas faire ça toute seule ?!

Remettant le micro dans les mains du patron, Arya se dirigea vers la scène d'une démarche assurée, laissant le regard de toute la foule la suivre. Approchant de la scène sur laquelle elle monta dans simple bond, elle « demanda gentillement » à la chanteuse de bien vouloir quitter la scène. Ajustant la hauteur du pied du micro, elle tourna légèrement le visage vers Karen, lui adressant ses mots d'un regard provocateur.

-On est un binôme non ?

Après un bel éclat de rire, le son des différents instruments résonna alors dans toute la pièce. Le spectacle commença.

Baissant légèrement la tête, comme regardant le sol, la main posé sur le micro lui même accroché à son pied. Laissant l'harmonie des instruments entrer en scène. Effectuant un léger mouvement du corps au rythme de la musique. Relevant progressivement la tête à chaque accord entre la guitare de la belle et la batterie. Remuant doucement la tête sur le rythme de grosse caisse, elle regarda alors la foule en attente. Avant de prononcer les premiers mots de cette symphonie qu'elle s'apprettait à offrir.

-Take me I'm alive, never was a girl with a wicked mind

Regardant le plafond de la salle, levant légèrement la main, paume ouverte pour finalement la regarder se serrer à quelques centimètre de son visage.

-But everything was better, when the sun goes down

Détachant le micro de son pied, gardant pour autant une des ses mains sur celui-ci. Arya regarda les différentes personnes de la foule, d'un air particulièrement sombre, rappelant aisément le visage de la chanteuse qui normalement prononçait ces mots. Rien de bien surprenant, la métamorphe semblait comme se fondre dans le personnage.

-I had everything, opportunities for eternity and I could belong to the night !

Tournant le regard vers Karen, celle-ci lâcha le pied du micro, marchant presque au ralentit en direction de la belle guitariste, la désignant de sa main avec sensualité et une sorte de démence dans laquelle la métamorphe se trouvait à chaque fois qu'elle chantait. Ce moment semblait presque hors du temps, comme si rien d'autre ne pouvait y mettre fin.

-Your eyes, your eyes.

Arrivant à son niveau, la métamorphe glissa légèrement sa main sur sa joue avant de venir effleurer ses lèvres du bout des doigts.

-I can see in your Eyes, your eyes.

Laissant une demi seconde flotter à cet instant avant de gratifier la guitariste d'un clin d’œil. Revenant en marche arrière vers le centre de la pièce, toujours les yeux plongés dans ceux de l'assassin.

-You make me wanna die,

Baissant légèrement la tête avant de se tourner à nouveau vers la foule, gardant le micro assez près de sa bouche, se tenant au pied du micro.

-I'll never be good enough, You make me wanna die.

Relevant doucement la tête et se hissant droite sur ses jambes, elle glissa sa main sur la barre du pied du micro.

-And everything you love, will burn up in the Light

Faisant légèrement tomber sa veste en cuir au niveau de ses épaules, se penchant en avant, une main posé sur le cœur et l'autre portant le micro à sa bouche. Se redressant et se penchant légèrement en arrière au moment de tenir la dernière note.

-And everythime, I look inside your eyes !

Se penchant brusquement en avant, laissant ses cheveux tomber devant son visage, le regard toujours plonger dans cette démence.

-You make me wanna die.

Laissant, les musiciens faire rugir leur instrument, Arya remuant la tête au rythme de la musique. Glissant une main dans ses cheveux afin de les ramener en arrière. Enlevant sa veste en cuir et la lançant sur le coté de la scène. Tournant légèrement la tête du coté de Karen, partageant un sourire complice, pendant que la métamorphe la mata de haut en bas en se mordant la lèvre, sans aucune retenue. Se tournant complètement vers elle, l'assassin pu remarquer les endroits particulièrement visible de son corps, d'autant plus car l'agitation de ce début de musique avait dégrafé un bouton supplémentaire de son décolleté.

Toujours son micro au bord des lèvres, la métamorphe posa sa main sur son propre décolleté en avançant vers Karen, glissant doucement sa main vers le bas, dévoilant l'espace d'un instant un peu plus de sa peau, et tout ce que cela pouvait désigner également.

-Taste me, drinke my soul. Show me all the things that i Shouldn't know.

Plongeant son regard d'une sensualité déconcertante dans les yeux de la belle, gardant sa main précédemment baladeuse, tenant le haut de son short.

-When theres a new moon on the rise.

Glissant sa langue sur ses lèvres par pur provocation, se retournant brusquement vers le centre de la scène, faisant donc dos à Karen dans un mouvement de chevelure particulièrement sexy.

-I had everything, opportunities for eternity, And I could belong to the night.

La lumière semblant s'éteindre sur le coup, se rallumant sur les paroles d'Arya, le micro posé sur son pied, les deux mains sur celui-ci.

-Your eyes, your eyes, I can see in you eyes, your eyes …

Tournant le regard en direction de l'assassin, la gratifiant du regard et sourire en coin les plus provocateurs possible, durant ces quelques secondes de flottement avant de regarder à nouveau droit devant elle, décrochant le micro de son pied et poussant celui-ci sur le sol.

-You make me wanna die ! I'll never be good enough ! You make me wanna die, and everything you love... will burn up in the light !

Se penchant à nouveau en arrière bien que plus fortement que précédemment. Sa chemise fut mise sous pression par son mouvement ce qui la fit s'ouvrir entièrement. Souriant en entendant la voix de sa partenaire l'accompagner sur cette dernière phrase.

-And everytime I look inside your eyes !

Revenant droite et passant sa main dans ses cheveux, elle ferma doucement les yeux.

-You make me wanna die.

Décrochant son micro et s'approchant sensuellement de la belle guitariste, lui laissant pleinement la vue sur sa chemise désormais complètement ouverte. Cependant, si la vue offerte par cette dernière était des plus délicieuse, le regard qu'elle lui offrait était bien supérieur. Donnant presque l'impression que la métamorphe lui faisait l'amour avec les yeux.

-Ill die for you my love, my love

Passant juste à coté de Karen, effleurant son épaule de la main, toujours avec ce même regard. Arya se retrouva derrière elle, se collant clairement au corps de la guitariste.

-I'll lie for you my love, my love.

Entendant la voix de sa partenaire l'accompagner, souriant devant la difficulté quelque peu visible de la jeune femme à se concentrer. Celle-ci glissa sa main sur sa hanche, arrivant doucement au niveau de son ventre.

-I'll steal for you my love, my love.

Se délectant du son de sa voix, la métamorphe, glissa légèrement sa main au niveau de la cuisse de la jeune femme. Souriant d'une manière particulièrement satisfaite et sensuelle, devant le mouvement de la tête de la guitariste, se penchant légèrement en arrière.

-I'll die for you my love, my love.

Donnant presque l'impression de disparaître juste derrière la jeune femme, Arya s'élança vers l'avant de la scène.

-Well burn up in the light !

Faisant un mouvement de roue, sans utiliser ses mains, ayant pour réaction le hurlement de toute la salle. Une fois à nouveau droite sur ses jambes, celle-ci se pencha directement en avant, passant sa main dans ses cheveux.

-Every time I look inside your eyes !

Entendant la voix de Karen, celui si se redressa avant de se tourner vers la guitariste dans un grand sourire provocateur.

-Everytime I look inside your eyes !

S'approchant doucement au moment ou la guitariste chantait, Arya plongea son regard dans le sien, portant son micro à deux mains à quelques millimètre de sa bouche, avant de fermer les yeux sur cette phrase chanter à l'unisson.

-I look inside your eyes !

Baissant légèrement la tête, les cheveux cachant à moitié son visage. Arya plongea à nouveau son regard des plus séducteur dans les yeux de sa belle.

-You make me wanna die.

Accompagnant la fin de la mélodie des musiciens avec un mouvement de tête. Allongeant son bras vers Karen. Laissant tomber le micro pour que celui-ci tombe sur le sol. Souriant doucement à l'encontre de l'assassin au moment ou la foule vinrent à les acclamer, un son et une mélodie semblant bien supérieur à tout ce que les deux avaient pu dégager jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timelinexover.forumgratuit.ch/t115-arya
Karen Losiri
White Lady
avatar
Messages : 27
Réputation : 776
Date d'inscription : 20/10/2015

Index
Classification Transhumaine: Amélioré de classe 3
Organisation: DEO
Affiliation: Death Squad

MessageSujet: Re: You remember me...Alpha ?   Mer 10 Mai - 18:39





Sautant de la scène, Karen attrapa Arya par la taille, l’aidant à descendre, ses yeux recommençant ce jeu de lumière, mais en offrant bien plus de détails qu’avant. Lorsque Lucifer l’appela, elle l’ignora, elle n’entendait pas le moindre bruit, se contentant de fixer Alpha, qui, elle, ne pouvait s’empêcher de sourire. Un jeune homme, ayant vu le concert voulu les aborder, mais se vit repousser en une seconde, tandis que l’assassin, ayant gardé ses mains sur la taille de la belle mercenaire, s’avança avec elle, jusqu’à la faire tomber sur le canapé de tout à l’heure. Sans attendre, elle l’enjamba et colla ses lèvres sur son cou, glissant sa main sur son ventre avec sensualité, ses yeux continuant leur effet de lumière. Elle semblait comme en transe, le regard qu’elle portait à sa collègue illustrait parfaitement l’expression “faire l’amour avec les yeux”. Alpha, quant à elle, jubilait, se mordant la lèvre, c’était un lieu public, entouré de monde et elle ne semblait pas prête de s’arrêter.

- Karen. Karen. Karen ! Bon sang !

Se retournant, elle regarda Lucifer qui ne cessait de l’appeler depuis tout à l’heure. Le patron n’avait rien contre la débauche, mais il préférait qu’elle soit faite dans les chambres surtout et non sur les canapés où l’on buvait.

- Quoi ?!

Elle semblait furieuse, même si elle ne fit pas reculer à un seul instant le maître des lieux, comme si il ne craignait pas le moins du monde ses possibles attaques. Soupirant, il passa une main dans ses cheveux, faisant un mouvement de tête qui désignait la foule derrière elle.

- J’adore ce genre de choses, vraiment, mais tu ne veux pas aller ailleurs ? Dans un endroit plus confortable ? Bon, d’accord, mes canapés sont confortables. Une chambre peut être ?

Ricanant, la jeune femme semblait particulièrement sombre, une certaine folie digne des réactions de sa jeune amie en tant que chanteuse se lisant dans ses yeux.

- Aucune de tes chambres ne sera à la hauteur Luci’, merci pour la soirée.

Que s’était il passé ? C’était bien la première fois qu’elle réagissait ainsi. Alpha avait juste dépassé, explosé, massacré, les records même de la provocation et de la drague. Sans son envie de finir la musique jusqu’au bout, elle l’aurait sans doute plaquée sur la scène sous le choc. Ses mouvements, ses regards, sa voix, ses poses, l’assassin avait cru devenir folle. Comment résister après un tel spectacle ? Elle l’avait contemplée, remarqué son imitation juste parfaite de Taylor Momsen, avait joué avec elle dans son jeu de séduction, puis avait perdu, largement perdu. Seule son envie d’offrir un spectacle de qualité, d’absolument finir cette musique avait gardé un état “normal”. Dès qu’elle avait touchée sa cuisse, Karen était devenue une bombe à retardement. Elle avait déjà eu du mal lorsque sa chemise s’était ouverte, quand elle avait touché ses lèvres ou encore passé sa main sur son décolleté, mais la combinaison de tous ces éléments lui avait fait littéralement perdre la raison. Elle la voulait, elle savait que son désir ne ferait que monter, elle avait clairement compris que sa partenaire ne faisait que s’échauffer. Si elle faisait un tel show en musique, que se passerait il lorsqu’elles seraient les deux ? Son désir sexuel se mélangeait à ses vieux démons, ce côté si sombre et ô combien cruel et impitoyable. Si quelqu’un les dérangeaient, il risquait d’avoir mal, très mal. Ce fut le cas d’un jeune homme voulant simplement parler aux deux femmes. A peine le son de sa voix parvint aux oreilles de la guitariste, qu’elle se retourna et lui envoya un coup terriblement violent sur la gorge. Cela eu pour effet de lui fracturer le larynx, l’empêchant de parler à nouveau. L’assassin ne lui accorda pas plus d’attention et se hâta de reprendre ses activités.  

Se relevant, elle sauta sur la scène et alla chercher la veste en cuir de la chanteuse, referma un à un ses boutons sur sa chemise, tremblant légèrement sous une envie qu’elle ne pouvait plus du tout dissimuler, puis la fit remettre sa veste et la fermer. Elle ne semblait pas vraiment comprendre pourquoi faire ceci dans cette chaleur, mais comprit rapidement qu’elles n’allaient vraiment pas rester en ces lieux. Karen ferma sa combinaison, finit ce qui restait de son verre cul sec, puis tira sa collègue à travers le club, l’emmenant sur le parking. A son arrivée, sa moto s’illumina, faisant presque bégayer Alpha sous l’excitation.

- C’est...ta...moto ? Vraiment ?

La regardant avec un certain amusement, l’assassin lui posa le casque sur la tête, lui faisant découvrir le nombre d’informations qui circulaient dans sa visière high tech. Bien mieux que dans un film. Elle craignait pour le froid qu’engendrerait la vitesse en pleine nuit, ce qui était la raison pour laquelle elle l’avait rhabillée, tout comme elle voulait lui éviter les chocs, vu qu’elle n’avait qu’un seul casque. Naturellement, elle était loin d’imaginer que sa passagère disposait d’une résistance, voir d’une immunité au froid, accompagnée d’une forte régénération et suivit d’une peau trois fois plus épaisse qu’un humain. Karen étant presque couchée sur la moto, lorsqu’ Alpha s’installa, elle ne pu s’empêcher de s’imaginer qu’elle était déjà bien allongée sur elle. Souriant, elle démarra la moto, qui ne fit pas plus de bruit qu’un ronronnement, puis fila à toute vitesse. La mercenaire sembla comme jubiler, elle n’avait jamais été à une telle vitesse et la maniabilité était stupéfiante. Elle vit le trajet s’afficher, voyant le moment pour passer entre chaque véhicule ou des cibles apparaître sur les feux, qui passèrent au vert dès l’arrivée du bolide. A cela s’ajoutait une vision nocturne sans cette couleur verte absolument indigeste, offrant la sensation si rarissime de voir parfaitement en extérieur, le tout en pleine nuit. Bon, elle ne pouvait pas vraiment profiter du paysage, la vitesse étant beaucoup trop élevée, mais cela restait une sacré expérience. En quelques minutes, ils quittèrent la cité des anges, la route et foncèrent sur une montagne. Par réflexe, elle ferma les yeux, tandis que la paroi s’ouvrit durant à peine une seconde, laissant passer avec un timing parfait l’engin, se refermant au moment même où le véhicule rentrait. La moto dérapa, puis s’arrêta net, tandis que les deux occupantes se levèrent.

L’endroit ressemblait à un parking pouvant accueillir deux ou trois véhicules léger, relié à un tunnel, verrouillé par une porte blindée. Se dirigeant vers la porte, Karen se stoppa soudainement, tandis que des lumières, sans doute des scanners, vinrent toucher des endroits précis de son corps. Elle gémit de douleur, les veines apparentes, puis le scan cessa, la laissant respirer et reprendre son état normal, ouvrant au passage la porte. Cette dernière les mena à un ascenseur, visiblement blindé, sans le moindre bouton, réagissant à un mouvement de main de Karen, grimaçant à nouveau sous la douleur. Lorsque la porte s’ouvrit, Alpha découvrit une immense chambre, avec un lit suffisamment grand pour accueillir trois ou quatre personnes, de nombreuses portes métalliques, sans doute des armoires, une table contenant de nombreux accessoires, une série de portraits sur le mur, rentrant dans ce dernier à leur arrivée et une trappe sur le sol. Il y avait également deux autres portes, ouvertes, l’une donnant sur ce qui semblait être une armurerie et l’autre sur une salle de bain. A son arrivée, la trappe fit sortir...un minibar du sol, tandis que la mercenaire pu observer deux fioles sur la table, une étant de l’huile de massage et l’autre plus petite et argentée, cachant la vision de son contenant.

Avant qu’elle puisse dire quoi que ce soit, l’assassin fit lâcher le casque qui était encore dans sa main, ouvrit la veste en vitesse et détacha la chemise en une fois. Elle ouvrit ensuite légèrement sa tenue, la laissant admirer à nouveau ce décolleté, puis la fit reculer sur le lit, avant de l’enjamber, ses yeux s’activant comme au Lux, possédant toujours ce regard. Malgré la route effectuée, sa température n’avait pas baissé, pas à un seul instant. Elle s’empara de ses lèvres, attrapant ses mains, lui offrant un baiser qu’elle n’était pas prête d’oublier, aussi brûlant que tout le reste de son corps. Celui ci dura, tandis qu’elle glissait ses mains sur sa taille, puis sur son ventre, avant de rompre le contact et d’embrasser son cou à de multiples reprises, avec une profonde délicatesse malgré son état “explosif”.

- Tu aimes me regarder n’est ce pas ? Autant me dévoiler dans ce cas. Je ne le fais jamais, mais tu n’es pas n’importe qui darling…

Se déplaçant légèrement attrapant la fiole argentée, elle ne cessa pas pour autant le contact avec la mercenaire. Fermant les yeux, sachant que cela allait être profondément mauvais, elle but d’une traite ledit produit. Grimaçant sous le goût, elle se cambra, créant un spectacle familier, mais tout de même spectaculaire à son binôme. Ses cheveux s’allongèrent, touchant le haut de ses fesses et se teintèrent d’un blanc immaculé. Se replaçant correctement, elle observa Alpha dans un petit sourire.

- Voilà d’où vient le “White”, mystère résolu. Toujours autant intéressée “Alpha” ?

Glissant ses lèvres jusqu’à son oreille, elle lui parla d’une voix terriblement érotique, cherchant autant à la stimuler qu’à se lâcher complètement. Elle ne cachait jamais ses désirs et n'y allait clairement pas par quatre chemins.

- Car j’ai terriblement envie de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Alpha
avatar
Messages : 28
Réputation : 363
Date d'inscription : 26/11/2016
Age : 20

Index
Classification Transhumaine: Demi Dieu
Organisation: Indépendant
Affiliation: Indépendant

MessageSujet: Re: You remember me...Alpha ?   Jeu 11 Mai - 0:42





Est-ce que sa phase de séduction avait marché ? C'était un euphémisme ! Après l'avoir tenu par les hanches afin de « l'aider » à descendre de scène, Karen semblait ne vouloir répondre de rien concernant les autres personnes existantes dans cet univers. Elle avança en compagnie de la métamorphe en direction du canapé qu'elles avaient quitté juste avant d'aller sur scène. Pourtant l'approche ne fut pas la même, l'Alpha fut littéralement poussé sur le canapé, puis chevauché par la belle aux yeux violets. Venant embrasser son cou, cette dernière poussa la Jotunn à pencher la tête en arrière, profitant de cette envie tellement palpable. A tel point qu'elle sentit les mains de sa belle glisser sur son ventre, rendu accessible par l'ouverture prématurée de sa chemise. C'était tellement excitant et satisfaisant qu'elle s'en mordit la lèvre. L'assassin ne semblait en aucun cas se préoccuper du regard des autres, un nouveau point positif à ajouter à la liste de ses nombreuses qualités.

Seule la voix de Lucifer mit fin à ce moment de pur délice. C'est avec un œil mauvais que l'Alpha le regarda prétendre qu'une chambre serait bien plus approprié pour une telle activité. Pfff, c'est à croire qu'il n'y connaît rien. Sa partenaire sembla bien plus en colère qu'elle, d'une noirceur qu'elle n'avait pas vu auparavant. Elle avait clairement envie de goûter à ce qu'Arya lui avait odieusement montrer dans sa douce performance de séduction, pourtant elle se faisait littéralement, forcer la main pour quitter les lieux. Observant Karen, Arya découvrit une nouvelle face de sa personnalité, quelque chose de plus dangereux sans doute, mais qui ne la fit sourire que d'avantage. Les plus belles roses ont des épines, elle était puissante et était potentiellement dangereuse, cela n'en était que beaucoup plus intéressant.

C'est dans un ricanant quelque peu intriguant que celle-ci répondit qu'aucune de ses propriétés ne seraient à la hauteur. Dans l 'état actuelle des choses il n'en aurait pas fallu beaucoup à l'Alpha pour se laisser tenter à danser une toute autre sorte de danse avec sa partenaire, pourtant la belle semblait vouloir soigner la chose et pour se faire, rejoindre un autre endroit plus « adapté »

Elle sourit doucement lorsqu'elle vit Karen monter sur la scène pour chercher sa veste en cuir et la lui remettre. Elle la vit alors rattacher chacun des boutons de sa chemise, dans un léger tremblement laissant entre voir le désir qu'elle gardait au fond d'elle afin de ne pas la plaquer à nouveau sur ce fichu canapé. Visiblement il était temps pour elles de partir, bien que la fraîcheur de cette soirée ne l'aurait pas dérangé le moins du monde dans sa précédente tenu, m'enfin, la belle ne pouvait pas savoir. Elle non plus ne savait pas vraiment pourquoi d'ailleurs … Bref je divague !

Elle suivit la guitariste en direction du parking là où elle aperçu … Oh putain ! Une moto futuriste était garée juste devant elles. Au vu de la réaction de cette dernière au contact de son amie, il était plus qu'évidant qu'il s'agissait de la sienne. La grande Alpha semblait avoir du mal à parler devant l'excitation que provoqua la vision de ce véhicule de rêve ! Après lui avoir mit le casque, dévoilant à la jeune femme une technologie particulièrement intéressante, la jeune Jotunn monta à son tour sur la moto, se collant au maximum contre sa partenaire, déjà presque allongé sur son bolide. Le voyage fut des plus instructif, Arya observa les différentes applications de son casque, profitant ainsi de la vitesse et de l'adrénaline qu'offrait ce magnifique bijou sur lequel elle était. Revenant doucement à elle même elle remarqua que les deux femmes avaient quitté la ville, se dirigeant bizarrement à grande vitesse vers une montagne rocheuse. Ne comprenant pas la situation la métamorphe ferma les yeux instinctivement avant de les ouvrir à nouveau progressivement, sentant qu'elle n'avait subit aucun dégât.

Elle arrivèrent dans un parking, rappelant quelque peu la Batcave, en beaucoup plus petite. Ne reconnaissant guère l'endroit elle suivit l'assassin, se faisant entouré par un drôle de système de scan lui provocant une assez forte douleur. Qu'elle pouvait être cette technologie  lui causant une aussi grande douleur par simple contact. ? .. Elle n’eut pas le temps de réfléchir et suivit sa belle dans l'ascenseur. Arya aurait voulu pouvoir lui poser enfin la question sur ses réactions étranges liées au objets électriques mais elles arrivèrent dans une chambre tout bonnement immense. L'Alpha regarda tout autour d'elle, si elle avait déjà était dans dans des endroits très luxueux, cet endroit semblait allié modernité et nouvelles technologies. La mercenaire eu le temps d'imprégner plusieurs élément important dans son observation, l'apparition d'un mini bar, un lit étrangement grand, la porte donnant sur la salle de bain, de l'-

Elle n'eu pas le temps de réfléchir plus longtemps, Karen retira le casque qu'elle lui avait prêter, pour finalement ouvrir sa veste en cuir et sa chemise à une vitesse presque surnaturelle ! En profitant pour ouvrir légèrement sa combinaison laissant à Arya la joie d'admirer une nouvelle fois son magnifique décolleté. La belle approchant, la mercenaire tomba sur le lit et fut à nouveau enjamber par sa partenaire, son regard hypnotisant revient, elle ne savait pas vraiment à quoi cela correspondait pourtant elle ne pouvait s’empêcher de sourire devant cette constatation. Elle la sentit s'emparer de ses lèvres, attrapant ses mains, lui offrant un baiser d'une chaleur prouvant le niveau d'excitation de la jeune femme. La métamorphe y répondit avec sensualité, car bien qu'elle n'ait pas été autant « chauffer » que sa collègue, la voir ainsi autant excitée était particulièrement contagieux. Frissonnant légèrement au contact de ses mains sur son ventre, semblant beaucoup plaire à la jeune femme. Sentant le contact de leurs lèvres toucher à sa fin, elle sentit finalement les baiser toujours plus délicieux perler le long de son cou.  Arya penchant légèrement la tête en arrière, se mordant la lèvre devant cette pluie de tendresse pourtant d'une chaleur sans égale.

-Tu aimes me regarder n’est ce pas ? Autant me dévoiler dans ce cas. Je ne le fais jamais, mais tu n’es pas n’importe qui darling…

Arya regarda la belle s'emparer de la fiole argenté avant de la boire dans un dégoût plus que remarquable. Posant ses mains sur ses hanches elle vit la belle se cambrer en arrière, laissant se dévoiler sa longue chevelure blanche. LA White lady semblait s'offrir à elle, dans une démonstration plus que convaincante ! Elle était tout bonnement magnifique, bien au delà du commun des mortelles, ça n'avait rien d'habituelle, et ça avait tout d'excitant. La métamorphe la regarda d'un regard qu'on ne saurait reproduire tant celui-ci fut singulier à cet événement précis. Elle crut assister à un miracle, la renaissance d'un mythe qu'on croyait oublié. Les héros sont certe inscrits dans les mémoires mais les légendes ne meurs jamais.

Remontant ses mains de ses hanches jusqu'à son dos, Arya glissa ses doigts dans cette chevelure si singulière. Semblant avoir une fascination des plus grandes pour cette merveille enneigée. Sa partenaire lui demanda si elle était toujours intéressée, quelle question idiote ! Comment pourrait elle ne pas être encore intéressée face à une merveille pareille. Elle sentit alors les lèvres de sa douce glisser jusqu'à son oreille, lui murmurant de cette voix la faisant frissonner de tout son long.

-Car j'ai terriblement envie de toi …

N'attendant pas une minute de plus, Arya fit basculer la jeune femme, se retrouvant à son tour sur elle. La dévorant d'un regard en disant long sur ses envies. Sa collègue était ce qu'elle appelait une perle rare, un individus parmi des millions d’abruti, le genre de merveille qu'il faut préserver et qui mérite toute son attention. Se redressant, laissant la vue de sa chemise ouverte aux yeux de sa douce l'espace de quelques secondes. Glissant sa main dans ses cheveux long et se mordant doucement la lèvre au contact des mains de la jeune femme sur ses hanches. Karen avait été honnête avec elle, et s'était dévoilée sous sa forme la plus pure, celle qu'elle, selon ses dires, ne montrait jamais. La métamorphe était une escroc de renom, pourtant elle avait envie de jouer carte sur table avec elle. C'était donnant donnant.

-Oh vraiment ? Pourtant tu ne sais pas à qui tu as affaire.

Approchant son visage au plus près de celui de Karen, effleurant ses lèvres des siennes. Elle vint saisir la fermeture de sa tenue, la faisant glisser doucement au moment ou la métamorphe vint embrasser son cou avec passion. Elle lâcha sa fermeture, sa tenue se retrouvant ouverte jusqu'à la moitié de son ventre. Après avoir gratifier le cou de cette dernière d'un tendre baiser, laissant glisser sa langue le long de ce dernier, Arya se redressa, observant la pâleur de la peau qu'elle venait de découvrir. Venant poser ses lèvres au niveau de son décolleté, la mercenaire vint glisser ses lèvres sur cette peau dénudée, jusqu'à descendre au niveau de son ventre. Revenant doucement vers son visage celle-ci glissa tendrement sa langue sur les lèvres de sa douce. Lui murmurant de sa voix sensuelle.
-Je m'en vais réparer cette erreur.

Restant proche du corps de Karen, une sorte de lueur fut rendu visible. C'est alors qu'Arya dévoila ses yeux dorés à sa partenaire, d'un simple mouvement de tête, dévoilant ainsi son visage et sa peau pale. L'assassin semblait dans un état de choc, qui ne s'arrangea pas à mesure ou la métamorphe se redressait face à elle, baissant les yeux sur sa chemise à nouveau fermée. Ce qui la fit doucement sourire avant que celle-ci ne l'ouvre par simple volonté. Elle dévoila ainsi à nouveau son corps, mais celui-ci était différent, la musculature de la Jotunn était visible, ce qui ne manqua pas d'attirer le regard de sa partenaire. Glissant sa main dans ses cheveux noirs, elle la glissa jusqu'à sa nuque, la caressant doucement ce qui laissa apparaître ce tatouage témoignant de la véracité de sa forme primaire. Arya sourit doucement, d'un air séducteur d'autant plus présent que celle-ci était désormais sous sa forme d'origine, s'adressant de sa véritable voix suave, et d'une sensualité inexplicable.

-Voilà qui est mieux, tu ne crois pas ?

Sentant l'envie de sa partenaire monter de plus en plus, la métamorphe se mordit la lèvre s'approchant à nouveau de la jeune femme. Ses lèvres ne se trouvant qu'à quelques millimètres de son oreille venant lui murmurer d'une voix terriblement sensuelle.

-Au fait, appelle moi Arya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timelinexover.forumgratuit.ch/t115-arya
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You remember me...Alpha ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

You remember me...Alpha ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alpha Condé élut président de Guinée
» Bosco, ou "pourquoi ne faut-il jamais énerver un futur mâle Alpha"
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» [S5-Alpha] D5 Unifiée
» Arrivés à Ruines Alpha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel DC Timeline X Over ::  :: Amériques :: Amérique du Nord :: Etats-unis d'Amérique-